La réalité virtuelle au service de l'immobilier

écrit le 27 janvier 2020

Éducation, médecine, culture, recrutement… Loin de se contenter de divertir, la réalité virtuelle constitue aujourd’hui un atout précieux pour les entreprises qui souhaitent se développer. Elle vient révolutionner tous les secteurs d’activité et notamment l’immobilier, où cette technologie immersive apporte de véritables opportunités d’innovation et de croissance. Visites virtuelles, conception des bâtiments, formation des travailleurs, les usages sont nombreux pour faciliter le travail des professionnels de l’immobilier et offrir une meilleure qualité de service aux clients. Tour d’horizon des évolutions majeures initiées grâce à la réalité virtuelle..

Visiter sa future maison en réalité virtuelle

En moyenne, l’acquéreur d’un bien immobilier résidentiel visite entre cinq et sept logements avant de trouver celui qui lui convient. Une mission qui nécessite souvent beaucoup de temps et de disponibilité. Pour l’acquéreur d’un bien neuf sur plan, il est parfois difficile de se projeter malgré les plans et croquis réalisés. La réalité virtuelle vient offrir de nouvelles solutions aux potentiels acquéreurs grâce à la visite virtuelle ! Une visite qui ne nécessite aucun déplacement et qui permet de se projeter pleinement dans le bien qu’ils envisagent d’acquérir, comme s’ils y étaient : sensation des espaces, immersion dans l’environnement, la réalité virtuelle est créatrice d’émotions et simplifie le processus de décision. Une opportunité pour toutes les parties prenantes d’optimiser leur temps tout en apportant un service de meilleure qualité. Il est par exemple possible d’embellir un bien qui serait en mauvais état ou dont la décoration ne serait pas adaptée, permettant ainsi au futur acquéreur de l’arranger à son goût et donc, de prendre une meilleure décision. Pour les agents ou promoteurs immobiliers, c’est l’opportunité de proposer une meilleure expérience client pour un investissement qui reste faible, de tirer les bénéfices d’une accélération du processus de décision et par conséquent d’accroître les ventes.

Une étude réalisée aux Etats-Unis par Coldwell Banker Smart Home en 2018 révélait que 77% des 3000 adultes interrogés souhaiteraient réaliser des visites en réalité virtuelle avant de sélectionner les quelques biens à aller réellement visiter.

                      > À lire aussi : Quand la réalité virtuelle s’invite dans les musées

Simplifier la visualisation architecturale des projets de construction

Dans le secteur de la construction, la réalité virtuelle offre des atouts considérables. Marketer un projet qui n’est pas encore sorti de terre est un vrai challenge pour un promoteur : maquettes 3D, showrooms pour permettre aux potentiels acquéreurs d’imaginer leur bien achevé, modèles-types d’appartement… autant de démarches souvent très coûteuses que la réalité virtuelle vient simplifier d’un revers de manche en offrant une expérience immersive d’un réalisme inégalé.

Toutes les parties prenantes d’un projet de construction sont désormais en mesure de réagir comme si tout cela était bien réel et d’ajuster le projet à leur guise. Pour les professionnels, les enjeux économiques de détection des problèmes avant et pendant la phase de construction sont très importants, la réalité virtuelle leur offre donc de nouvelles perspectives et vient véritablement faire bouger le cadre dans  lequel ils réalisent leur mission.

Participer à la formation des professionnels du bâtiment et renforcer leur sécurité

Le processus de construction est également amélioré et la réalité virtuelle offre un avantage de taille pour les entreprises : celui de former les  professionnels du bâtiment aux différentes procédures métiers et ainsi améliorer leur sécurité sans les mettre en danger. Ces derniers peuvent ainsi apprendre à maîtriser des équipements dangereux et commettre des erreurs, sans se blesser ou abîmer la machine. Ils peuvent monter en compétence sur des sujets liés à la rénovation énergétique dont les technologies et les règlementations évoluent très rapidement.

La réalité virtuelle s’invite aussi dans l’immobilier tertiaire

L’immobilier tertiaire n’est pas en reste, la réalité virtuelle peut transformer les habitudes des professionnels en recherche de nouveaux locaux pour exercer leur activité. Un bon moyen pour intégrer plus facilement l’ensemble des décideurs dans le processus de sélection sans requérir leur présence physique sur les lieux et une opportunité de présenter les projets à l’ensemble des collaborateurs qui pourront alors visualiser leur futur espace de travail avant même leur déménagement. BNP Paribas Real Estate utilise cette technologie, notamment avec son outil POD qui permet d’explorer les projets immobiliers tertiaires grâce à la réalité virtuelle et dans le cadre du projet DARE qui vise à faciliter les interactions entre les parties prenantes d’un projet en s’affranchissant des distances.

Les promesses de la réalité virtuelle dans le secteur de l’immobilier sont nombreuses et prometteuses : gain de temps et d’argent, évolution vers un processus de décision basé sur l’émotion ressentie dans l’immersion, élimination de la notion de distance, formation. Elle reste pourtant un outil exclusif encore trop rare dans les entreprises mais qui se développe rapidement. L’adopter, c’est se démarquer dans un secteur concurrentiel, en utilisant une technologie immersive unique. Nul doute  qu’elle jouera un rôle majeur dans l’évolution des pratiques du secteur de l’immobilier. Une évolution qui s'annonce comme une révolution !

Toute l'actualité DreamAway

Découvrez toute l'actualité de DreamAway

Tous les articles
Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux

Amateur d'Escape Game,
la réalité virtuelle est faite pour vous !

Je suis une entreprise
cross linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram