Apprendre à sauver des vies grâce à la Réalité Virtuelle

écrit le 26 août 2020

Chaque année en France, 40 000 personnes sont victimes d’un arrêt cardiaque. Seulement 5% d’entre elles survivent. L’arrêt cardiaque cause dix fois plus de décès que les accidents de la route et chaque minute qui passe altère les chances de survie de 10%. Il est possible de mieux faire, à l’image de la Norvège qui affiche un taux de survie de 40%. Cette différence s’explique notamment par un taux de formation aux gestes qui sauvent beaucoup plus important en Norvège avec 95% de la population formée contre seulement 20% en France. Un constat sans appel qui a fait réagir jusqu’au sommet de l’Etat. En 2017, le Président de la République, Emmanuel Macron, a ainsi clairement affirmé sa volonté de former 80% de la population aux gestes de premiers secours. Et les français sont majoritairement demandeurs de ce qui est une véritable action citoyenne : 93% d’entre eux souhaitent être formés au secourisme.

En février 2019, une proposition de loi portée par Monsieur le Député Jean-Charles Colas-Roy visant à encourager la participation des citoyens aux premiers secours a été adoptée à l’unanimité et en première lecture par l’Assemblée Nationale, témoignant d’une volonté manifeste de prendre en charge un sujet de santé publique majeur (20 000 vies pourraient être sauvées chaque année). L’objectif était donc clair et précis : augmenter considérablement le taux de survie lié à un arrêt cardiaque inopiné en sensibilisant le plus grand nombre d’entre nous aux gestes qui sauvent pour arriver à un taux de formation de la population de 80% en 2022. En juillet 2020, soit moins de 18 mois plus tard, la loi visant à créer le statut de Citoyen Sauveteur pour lutter contre l’arrêt cardiaque et sensibiliser aux gestes qui sauvent est promulguée (Loi du 3 juillet 2020).

Quelles solutions existent à l’heure actuelle pour se former au secourisme en tant que particulier et existe-t-il des obligations pour les entreprises ? Comment la Réalité Virtuelle vient transformer l’apprentissage et participer pleinement à l’atteinte de l’objectif de formation du plus grand nombre ?

Etat des lieux des formations au secourisme pour le grand public

A l’heure actuelle, il existe différents dispositifs de formation aux secours d’urgence à disposition de ceux qui souhaitent devenir citoyen actif :

La formation PSC1 (Prévention et Secours Civiques de niveau 1) 

La formation PSC1 est l’ancienne formation AFPS (Attestation de Formation aux Premiers Secours). Elle permet à ceux qui la suivent d’acquérir les compétences nécessaires pour réaliser les gestes élémentaires de secours. D’une durée minimale de 7 heures, elle est dispensée par des organismes publics habilités ou des associations nationales ou départementales de sécurité civile agréées. Elle se déroule le plus souvent en groupe et permet de faire face à des situations de la vie quotidienne. Chaque année, une remise à niveau est possible grâce à la formation continue. A l’issue de la formation, un certificat de compétences reconnu par les services de l’Etat est délivré (arrêté du 11 novembre 2011),

La sensibilisation aux Gestes Qui Sauvent (GQS)

Encadrée par l’arrêté du 30 juin 2017, elle a pour objectif de rendre le citoyen actif dans toute situation d’urgence en devenant le premier maillon de la chaîne de secours par l'apprentissage des gestes essentiels du secours d’urgence à pratiquer en attendant les secours. Elle est accessible pour les particuliers et aussi pour les entreprises qui souhaitent s’engager pour la santé de leurs salariés en leur permettant d’intervenir en cas d’urgence. La durée de la formation est de 2 heures et donne lieu à la délivrance d'une attestation visée par le ministère de l’Intérieur.

Et pour les entreprises ?

Dans toute entreprise, l’enjeu est de pouvoir prendre en charge le plus rapidement possible un salarié qui serait victime d’un accident du travail (AT), d’une détresse médicale ou d’un état pathologique. Pour cela, le code du Travail impose à l’employeur de prendre « les mesures nécessaires pour assurer les premiers secours aux accidentés et aux malades », après avis du Médecin du Travail et ce dans le cas où il n’y aurait pas d’infirmiers sur place.

Cette organisation repose sur 3 axes :

  • L’établissement d’une procédure à suivre en cas d’urgence ou d’accident consignée dans un document porté à la connaissance du personnel et tenu à la disposition de l’Inspecteur du Travail.
  • L’équipement du lieu de travail avec un matériel de premiers secours adapté : sur ce point, le Décret du 19 décembre 2018 prévoit l’obligation, pour les Etablissements Recevant du Public (ERP), de s’équiper d'un défibrillateur. Cette règle s’impose depuis le 1er janvier 2020 aux ERP de catégories 1 à 3, à partir du 1er janvier 2021 pour les ERP de catégorie 4 et du 1er janvier 2022 pour les ERP de catégorie 5.
  • La mise à disposition de moyens humains à travers la formation de personnels aux gestes et secours d’urgence.

Le médecin du travail, doit en tout état de cause, être associé à l’établissement de ces mesures de premiers secours.

La formation Sauvetage-Secourisme du Travail (SST)

SST Sauveteur Secouriste du Travail

Il s'agit de la formation la plus connue par les entreprises, en ce qu’elle intègre la dimension professionnelle et la connaissance des risques présents dans l’entreprise. Le Sauveteur Secouriste du Travail est un salarié de l'entreprise formé pour porter les premiers secours à toute victime d'un accident du travail ou d'un malaise. Il est aussi acteur de la prévention dans son entreprise.

D’une durée minimale de 14 heures, le plus souvent réparties sur 2 jours, cette formation donne lieu à la délivrance d’un certificat de Sauveteur Secouriste du Travail, valable 24 mois au niveau national et délivré par le réseau Assurance maladie Risques professionnels / INRS.  Il est nécessaire de se remettre à niveau tous les 24 mois pour actualiser et maintenir ses compétences, via une mise à niveau de 7 heures.

La présence d'un salarié formé SST est obligatoire dans les entreprises où sont accomplis des travaux dangereux, ou encore sur des chantiers employant vingt travailleurs au moins pendant plus de quinze jours où sont réalisés des travaux dangereux.

L'INRS recommande qu'il y ait en entreprise un effectif de 10 à 15% de salariés formés SST. Pour les autres, une sensibilisation aux Gestes Qui Sauvent est une solution simple, rapide et efficace pour maîtriser les bases des Gestes de Premiers Secours.

L’Attestation de Formation aux Gestes et Soins d’Urgence (AFGSU)

Exclusivement réservée aux personnels travaillant dans des établissements de santé ou dans des structures médico-sociales, elle permet notamment d’apporter aux personnels la connaissance spécifiques des gestes et soins d’urgence et de la gestion des risques sanitaires, biologiques et chimiques.

Focus sur la sensibilisation aux Gestes Qui Sauvent

Former 80% de la population aux gestes qui sauvent est un objectif ambitieux. Il n’échappe à personne qu’effectuer un massage cardiaque ou mettre en place une organisation adaptée en entreprise nécessite inévitablement de connaître les règles et de savoir maîtriser les équipements. Or, la plupart d’entre nous n’a aucune idée de la façon dont il faut intervenir, ni même de l’utilisation d’un défibrillateur.

Gestes Qui Sauvent DreamAway

Pour faciliter l’apprentissage et le rendre accessible au plus grand nombre, le dispositif de sensibilisation aux Gestes Qui Sauvent est né en 2017 (arrêté du 30 juin 2017). Sa vocation : permettre à tous ceux qui le souhaitent et qui n’ont pas l’obligation ou le temps de suivre les formations PSC1 ou SST d’avoir les bases minimales pour sauver les gens autour d’eux conformément aux objectifs du Gouvernement.

Ce dispositif permet d’acquérir une bonne maîtrise des gestes essentiels pour sauver des vies :

  • Assurer la sécurité de soi-même, de la victime ou de toute autre personne et transmettre au service de secours d’urgence les informations nécessaires à son intervention : protection / alerte ;
  • Réagir face à une hémorragie externe et installer la victime dans une position d’attente adaptée : arrêt d’hémorragie / position d’attente / victime qui a perdu connaissance et respire ;
  • Réagir face à une victime en arrêt cardiaque et utiliser un défibrillateur automatisé externe : victime qui a perdu connaissance et ne respire pas / compressions thoraciques avec utilisation du défibrillateur.

L’utilisation de la Réalité Virtuelle pour former le plus grand nombre aux gestes qui sauvent

Dans ce contexte, une entreprise française a souhaité rendre l’apprentissage encore plus puissant en permettant de vivre au plus près du réel les situations d’urgence que l’on peut rencontrer au quotidien.

Partant du constat que l’expérience vécue est un excellent vecteur d’apprentissage (le cerveau retient 70% de ce qu’il vit), l’entreprise D’un Seul Geste a conçu une formation aux Gestes de Premiers Secours à vivre en Réalité Virtuelle. Grâce à des contenus immersifs, l’apprenant est plongé pendant 40 minutes dans une réalité qu’il pourrait rencontrer dans sa famille, au travail ou dans la rue : réagir à une hémorragie, à un étouffement ou à un massage cardiaque.

massage cardiaque réalité virtuelle dreamaway

L’apprenant va notamment apprendre à réaliser un massage cardiaque dans des conditions quasi réelles : un collègue de travail, allongé à terre, est victime d’un arrêt cardiaque. Il faut effectuer les gestes de premiers secours, de l’alerte donnée aux services de secours jusqu’à la réalisation du massage cardiaque impliquant l’installation du défibrillateur.

Cette technologie permet de décupler l’apprentissage et offre à chacun une formation individuelle concrète d’1 heure, qui permet de maîtriser les gestes essentiels et de sauver autour de soi. Les qualités immersives de la Réalité Virtuelle ne sont plus à démontrer et favorisent une mémorisation durable des situations vécues.

Pour parfaire le tout, un formateur-secouriste encadre la formation et intervient en fin d’immersion pour apporter son expertise aux apprenants.

Cette formation multi-primée et distribuée par DreamAway offre une solution ludique, efficace et précise pour faire de chacun d’entre nous un Citoyen Sauveteur opérationnel et prêt à agir pour sauver des vies. En fin de formation, une attestation visée par le Ministère de l’Intérieur est délivrée à l’apprenant.

#CitoyensSauveteurs : DreamAway rejoint l’écosystème pour former les particuliers et les entreprises

Depuis le 3 juillet 2020, le statut de Citoyen Sauveteur a été créé pour permettre de lutter contre l’arrêt cardiaque et sensibiliser aux gestes qui sauvent. Est Citoyen Sauveteur "toute personne portant assistance de manière bénévole à une personne en situation apparente de péril grave et imminent". Et comme la technologie fait des merveilles, tout citoyen étant en mesure de pratiquer un massage cardiaque peut s’inscrire sur l’application qui sauve des vies « Sauv Life », et rejoindre la communauté de Citoyens Sauveteurs de plus de 340 000 personnes.

Les entreprises sont invitées à s’emparer de ce sujet de responsabilité sociétale qui est un réel engagement pour la sécurité des salariés et celle d’autrui en permettant aux 90% des salariés non formés SST d’être, eux aussi, en mesure de sauver des vies : nous sommes tous exposés aux risques professionnels et de la vie quotidienne.

C’est dans cet esprit que le Premier Ministre a souhaité inciter en premier lieu la fonction publique à « être exemplaire dans la diffusion d’une culture commune en matière de sécurité civile » (Circulaire interministérielle du 2 octobre 2018). Les employeurs publics doivent donc se mobiliser pour mettre en œuvre des politiques de sensibilisation et de formation pour que leur personnel maîtrise les gestes de premiers secours.

Distributeur de contenus en Réalité Virtuelle à destination du grand public et des entreprises avec un positionnement ouvert sur de multiples usages (loisir, culture, formation) DreamAway a souhaité apporter sa pierre à l’édifice en proposant au sein de ses espaces cette formation aux Gestes Premiers Secours.

Proposée aux particuliers et aux entreprises dans les espaces de Lyon et Lille (avant diffusion dans l’ensemble de ses espaces) mais aussi directement au sein des entreprises, elle constitue une solution clef en mains très facile à mettre en œuvre sans perturber les agendas et les organisations.

Toute l'actualité DreamAway

Découvrez toute l'actualité de DreamAway

Tous les articles
Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux

Amateur d'Escape Game,
la réalité virtuelle est faite pour vous !

Je suis une entreprise
cross linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram