Comment mieux vivre le confinement grâce à la Réalité Virtuelle ?

écrit le 30 mars 2020

« Il y a un risque de repli sur soi. C’est pourquoi il y a des équipes de distraction à bord. Ce sont des personnes volontaires qui préparent des activités de groupe pour rassembler » confie le Capitaine de vaisseau Nicolas Lambropoulos, en évoquant les confinements qu’ils sont amenés à vivre à bord d’un sous-marin. L’épidémie du Covid-19 qui sévit actuellement dans le monde entier vient bousculer les habitudes de chacun d’entre nous. Confinement oblige, il est nécessaire de s’adapter à cette contrainte forte pour continuer à éduquer nos enfants, à s’instruire, (télé)travailler et bien sûr, se divertir. Parmi les conseils à suivre, ceux essentiels de rester en contact avec les siens grâce aux outils numériques, trouver des occasions de se défouler, de jouer, d’être inventif… Alors que la Réalité Virtuelle est un marché en pleine effervescence, nous nous sommes interrogés sur les possibilités offertes par cette technologie pour vivre aujourd’hui cette épreuve du confinement et s’offrir virtuellement ce que nous aimions vivre réellement. Une opportunité aussi de découvrir de nouveaux usages à développer demain pour faciliter les interactions les uns avec les autres et les modes d’apprentissage.

La Réalité Virtuelle pour se divertir et s'évader

Pour tous ceux qui disposent d’un casque de Réalité Virtuelle à la maison, le jeu en ligne est certainement la possibilité d’évasion la plus connue. Sans atteindre la qualité graphique et le niveau d’expérience de jeu (gameplay) proposés au sein d’espaces spécialisés dans les expériences collaboratives en Réalité Virtuelle, il s’agit d’un très bon moyen de se divertir sans quitter son domicile ! Les plateformes comme Oculus, HTC ou encore Steam regorgent d’expériences à proposer aux gamers. Cette période de confinement a d’ailleurs fortement dopé leur fréquentation, à l’image de Steam qui bat des records historiques avec plus de 23 millions de joueurs connectés ces derniers jours.

Capture-Steam1_30.03.2020-1
Evolution du nb d'utilisateurs Steam depuis 3 mois

Pour les autres qui ne sont pas particulièrement fans de jeu vidéo, le moment est venu de se plonger dans la Réalité Virtuelle pour découvrir les possibilités offertes par cette technologie pour voyager, se balader ou encore visiter des musées.

Pour ceux qui veulent embarquer pour une balade incroyable à la découverte de l’immensité de notre planète sans bouger de leur fauteuil, il y a Google Earth VR qui offre la possibilité de se déplacer à l’autre bout du monde en quelques minutes.

Pour les habitués de randonnées, il y a les simulateurs de promenade en bord de mer ou en forêt, à l’image de Treks VR , qui permet de vivre des expériences de relaxation entouré d'animaux au son de musiques douces.

Envie de culture ? Il est possible de visiter de grands musées internationaux en Réalité Virtuelle grâce à Google Arts & Culture : le Tate Museum de Londres, le musée Van Gogh d’Amsterdam ou encore les trésors de l’Egypte Ancienne du Musée du Louvre. Avec des documents issus de 1 200 institutions culturelles, il y en a pour tous, même ceux qui n’ont pas de casque de Réalité Virtuelle. Pour eux d’ailleurs, le Ministère de la Culture a lancé une opération #CultureChezNous et met en ligne des contenus numériques culturels et éducatifs utilisables par tous. Il est possible de visiter notamment le Château de Pierrefonds, la Grotte de Font-de-Gaume ou encore les appartements de la Duchesse de l’Hôtel de Sully.

La Réalité Virtuelle pour faciliter le travail et l’apprentissage

Nombreux sommes-nous à découvrir le travail depuis notre domicile et à en percevoir les avantages et les inconvénients. La période actuelle vient chambouler toute notre façon de penser et nous impose d’apprendre à travailler de n’importe où. Si nous connaissons et utilisons les logiciels Zoom, Microsoft Team ou encore Google Hangouts pour organiser des webconferences à plusieurs et fluidifier ainsi le travail en équipe et l’échange de documents, la Réalité Virtuelle vient compléter ces outils en renforçant le lien social en vivant des situations très proches de la réalité.

Il reste encore difficile aujourd’hui d’imaginer travailler avec un casque sur la tête durant plusieurs heures sans avoir la possibilité de faire autre chose, comme taper sur son clavier par exemple. Pourtant, il semble évident que cette technologie, qui offre des possibilités d’immersions et d’interactions inégalées, a un bel avenir devant elle. Des solutions existent déjà pour permettre à plusieurs personnes de collaborer au sein d’une salle de réunion virtuelle comme Meetin VR par exemple ou encore la plateforme Engage dédiée à la communication, la formation et l’éducation en Réalité Virtuelle et qui vient révolutionner la collaboration et l’apprentissage.

Du côté de notre système éducatif, la Réalité Virtuelle pourrait là aussi transformer les habitudes, à l’image de l’Académie de Créteil qui a initié des tests pour intégrer la Réalité Virtuelle dans les enseignements de SVT (Sciences et Vie de la Terre). Les résultats sont très positifs, le recours à cette technologie ayant permis une immersion complète dans l’environnement en question et donc une individualisation des observations ainsi qu’un meilleur apprentissage grâce à une attention nettement plus active. L’élève devient pleinement acteur dans le cours qui lui est proposé et donc plus engagé.

Dans le secteur de l’étude de la biologie, Google s’est associée à l’entreprise Labster pour proposer aux étudiants d’étudier dans un laboratoire virtuel ! Les étudiants sont invités à réaliser leurs travaux pratiques en Réalité Virtuelle avec une trentaine de simulations disponibles et reproduisant des situations réelles. Autant d’exemples des bienfaits de cette technologie qui devrait gagner petit à petit notre système éducatif.

A l’instar du développement du jeu vidéo en ligne ou encore des MOOC (Massive Open Online Courses), la Réalité Virtuelle est un marché en pleine effervescence qui touchera de nombreux secteurs d’activité et transformera nos habitudes tant professionnelles que personnelles, pour offrir davantage de souplesse et très certainement bon nombre d’économies. La crise que nous traversons avec le Covid-19 doit être une opportunité pour renforcer les possibilités d’utilisation de cette technologie qui est en mesure de répondre à de nombreuses problématiques concrètes comme par exemple l’évolution des comportements sociaux grâce à la Réalité Virtuelle. L’Université de Stanford a par exemple démontré l’impact positif de l’utilisation de la Réalité Virtuelle pour favoriser un comportement altruiste, améliorer sa santé ou se préparer à vivre des catastrophes naturelles (Virtual Reality and Prosocial Behavior, Stanford University, 2017).  En 2016, les étudiants de l’Université ont aussi mené des essais au sein de deux écoles sur l’apprentissage émotionnels chez les jeunes grâce à la Réalité Virtuelle. Ils sont arrivés à la conclusion que la Réalité Virtuelle permet de faire vivre des expériences immersives capable de solliciter des émotions impossibles à mobiliser dans le cadre de jeux de rôles proposés dans les classes à l’heure actuelle. Nul doute que le potentiel est énorme…

Toute l'actualité DreamAway

Découvrez toute l'actualité de DreamAway

Tous les articles
Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux

Amateur d'Escape Game,
la réalité virtuelle est faite pour vous !

Je suis une entreprise
cross linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram